– Dimanche 23 Septembre. Milan-

      Les projecteurs sont bas, une foule de mannequin simule une sortie d’église en guise d’introduction. Les sons de cloche laissent, rapidement, place à un  ténor Italien, et Monica Bellucci ouvre le bal, guidée par la voix grave et mélodique du virtuose.

      Sa robe à poids blancs, soulignant ses courbes féminines, est le premier des cent cinquante looks de la collection Printemps/Été 2019. Pour cette nouvelle saison, Domenico Dolce et Stefano Gabbana reviennent sur leurs essentiels, les codes de la marque et les racines de leur inépuisable imagination. Revivons ce défilé prêt à porter « mise à nu », et recréons le tableau de la Maison italienne.


 

      Née en 1985 de la symbiose artistique d’un sculpteur et d’un artisan du vêtement, Dolce & Gabbana – la marque – est connue pour son style baroque, Dolce Vita, contemporain ou encore Street Wear, et cette première collection 2019 nous le montre parfaitement !

      Lèvres rouges, costumes d’hommes à fines rayures et robes corsets, aux épaisses fleurs ou aux larges volants, nous plongent dans la Dolce Vita Italienne. Une Dolce Vita qui appelle à la joie de vivre et à la séduction. Face à cela, vacillant entre culte et plaisir, nous retrouvons des portraits de la Madonne, des chérubins et des crucifix. Preuve que la religion est bien « une autre branche de l’ADN (de Dolce and Gabbana) » (selon Stefano pour Vogue). L’imagination des deux artistes n’ayant pas de limite, des boites de conserves pendent aux oreilles et les sandales sont ornées de touffe d’herbe. L’imprimé léopard habille les robes, et l’inspiration baroque, extrêmement présente mène le reste de la danse.

 

      Les deux artistes Italiens, sont reconnus pour manier à la perfection l’art de la tendance, entre le luxe et l’élégance du « more is more ». Pour le défilé, ils utilisent brocarts aux fils dorés et argentés, riches dentelles, velours et gros bijoux d’or et de pierres, sur costumes et robes. Très Dolce & Gabbana !

      Si une vaste partie de leur monde artistique fait référence à l’Histoire et aux modes passées, Domenico et Stefano restent pleinement conscients des tendances actuelles. Les fleurs, les volants et les talons hauts côtoient l’oversize, les chaines et les pièces taguées. Ainsi, Domenico et Stefano, nous dévoilent leur famille, entre romantiques et rebelles, entre Dolce Vitta et Street Wear. De même, l’androgyne étant une tendance phare du moment : si les hommes portaient des costumes, les femmes aussi. (Et du trois pièces !)

Dolce and Gabbana Sporty attitude – Instagram dolcegabbana – Octobre 2018

 

      Les deux hommes ont fait de leur show une réelle fête de famille. Rassemblant jeunes et plus âgés (de 69 ans de différence), mères et enfants, frères et sœurs ainsi que des couples, homos et hétéros. Les morphologies sont différentes, tout comme les tailles et les couleurs de peau. Ils montrent ainsi, à l’ensemble du Fashion World, que bien au-delà de la confection et de l’art de l’aiguille, règne une réelle philosophie humaine, basée sur la joie de vivre et la différence. Essentiels de la famille.

 

       Un des défilés de la Maison que j’apprécie particulièrement (encore aujourd’hui), est la collection Alta Moda Automne/Hiver 2018. Une collection extrêmement luxueuse et romantique : entre ombrelles, robes à volants, dentelles, et costumes androgynes. Nous y retrouvons toujours les mêmes visages de mannequins, regroupant Ashley Graham, Naomi Campbell, ou encore Maye Musk – doyenne de la troupe. Si les détails, les couleurs, les matières et les accessoires, sont d’une abondance déconcertante, Domenico et Stefano parviennent, royalement, à la maitrise de ces éléments, offrant pour l’œil un spectacle inhabituel et harmonieux.

            La Couture par Stefano Gabbana et Domenico Dolce ne s’arrête pas à la technique du drapé, de la confection ou du pliage. Amoureux de la vie, ils offrent à ce monde de la Mode, que certains trouvent hostile et impénétrable, une grande touche d’humanisme et de générosité. Une générosité qui leur est innée, probablement car une des villes natales du duo, porte cette valeur dans son nom : Polozzi Generosa.                                                                                            Domenico et Stefano, nous montrent, grâce à cette nouvelle collection, que la différence et le bonheur sont leur définition de la beauté. Avec un casting on ne peut plus riche en diversité, ils rapprochent la marque du public et renforce l’idée que selon eux, l’ADN de Dolce and Gabbana, n’est rien d’autre qu’une synergie entre humanité, créativité, et félicité. Et en plus de partager une chaleureuse atmosphère, la Maison continue de nous épater par son art. Le mélange des styles et des genres, ainsi que ce léger mépris des codes, permettent la création de pièces uniques, entre œuvres temporaires et signature éternelles.

 


VOGUE UK, Dolce and Gabbana Fashion Show 2019 ; VOGUE UK video Spring 2019 Runway ; VOGUE UK D&G Spring 2019 Casting ; VOGUE: Défilé Prtmps/Été 2019 ; Marie France, Tendance d’Hiver: Vie de Château ; ELLE, D&G ; Le Monde: Fashion Week, Milan va de l’avant ; VOGUE UK: D&G, Collection Alta Moda 2018

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *